Les 5 derniers livres

Les révisions, les oraux et les certifications étant terminées (maintenant on bouffe ses doigts en attendant les résultats) j’ai enfin pu relire autre chose que des livres traitant « médico-social » … Youpi !

Aide-moi, de Nicci French – Holy Krauss vit à cent à l’heure. La trentaine, c’est une femme d’affaires ambitieuse, à qui tout sourit. Elle mène une vie de couple stable et heureuse, et est admirée et aimée de tous. Mais ce n’est qu’un aspect de Holly. L’autre, c’est qu’elle prend constamment des risques et commet des erreurs de plus en plus graves et irresponsables, tant dans sa vie professionnelle que personnelle. Elle va tromper son mari sans s’en « rendre compte », perdre 11 000 livres dans une partie de poker avec des inconnus, licencier une collègue de travail sur un coup de tête, etc. Et quand ces erreurs commencent à s’accumuler, les deux personnalités de Holly se mélangent et sa vie échappe rapidement à son contrôle.
L’été meurtrier, de Sébastien Japrisot – Eliane a décidé de venger sa mère, celle que tout le monde au pays surnommait Eva Braun parce qu’elle était venue d’Allemagne après la guerre, avec un gars qui rentrait du STO. Mais ce surnom infamant n’est pas le pire qu’elle ait dû supporter dans ce village des Alpes.
Les bruines de Lanester, de Jean Failler – La découverte d’un clochard noyé dans le Scorff, entre Lanester et Lorient, quoi de plus banal ? La disparition d’un directeur de société, ça arrive tous les jours ! Des loubards qui volent une voiture, cambriolent une maison…Routine que tout cela pour l’inspecteur Amadéo. La vie s ‘écoule, simple et tranquille, au commissariat de Lorient. Ou plutôt s’écoulerait, si une jeune femme, inspecteur stagiaire, ne s’avisait de vouloir contre toute logique relier ces faits pour en tirer des conclusions pour le moins surprenantes.
Muchachas 3, de Katherine Pancol – Pour certaines, c’est l’heure de la revanche. Pour d’autres, celle de la délivrance. Ou de l’espérance. Tout se noue, se dénoue, se renoue. Les muchachas avancent à grand pas. On ne sait jamais ce qui va arriver. On retient son souffle, on croise les doigts. Et viva las muchachas !
Désaccords mineurs, de Joanna Trollope – Chrissie a toujours su que Richie les aimait, elle et leurs trois filles, ainsi que leur joyeuse existence rythmée par la musique. Un seul bémol : Richie ne l’a jamais épousée, et pour cause, il n’a jamais divorcé de Margaret, la mère de son premier fils. Quand il meurt brutalement, tout bascule ; Margaret et son fils, qui figurent sur le testament, font une soudaine réapparition. Pour Chrissie et ses filles, tout se fissure irrémédiablement.

Aide-moi, n’est pas le meilleur Nicci French que j’ai lu, heureusement que la fin m’a surprise, ça m’a réveillé un peu,  l’héroïne est tellement égoïste et j’avais tellement envie de lui filer des gifles … ça aide pas à rentrer dans l’intrigue, limite je me suis dit « c’est quand qu’elle meurt » qu’on passe à autre chose. Bref pas palpitant.  Quant à l’été meurtrier, comment dire qu’à mon grand age, je ne l’avais pas encore lu, ni même vu le film (faut que je répare ça), j’ai adoré ce livre, il est captivant, j’aime beaucoup comment l’auteur fait intervenir les personnages chacun leur tour avec chacun leur style, le suspense jusqu’au bout. J’ai A-DO-RÉ ! L’héroïne des Bruines de Lanester, Mary Lester est très attachante, la lecture est facile, l’intrigue bien ficelée et je l’avais pas vu venir. Du coup, j’ai même acheté les autres tomes. Que dire de Muchachas 3, que je voue un grand amour aux personnages de Pancol, j’ai adoré les retrouver et en découvrir de nouveaux, mais là je suis un peu sur ma faim, surtout si on part sur le fait que c’est une trilogie et que donc ça devrait être bien clos, mais non, il reste beaucoup trop de question en suspens, s’il n »y a pas de tome 4, alors c’est top long et mal finit, sinon je dis youpi je veux savoir ! Enfin, en ce qui concerne désaccords mineurs, c’est sympathique, il se lit facilement, mais il se finit trop vite, enfin je veux dire tout s’arrange beaucoup trop bien, pour moi, ça manque d’un petit truc, un petit rebondissement. C’est mignon et c’est lisse en fait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s