La vie n’est qu’une sale pute galeuse.

Merci aux journalistes, photographes et reporters qui risquent leur vie et la perdent parfois, afin que des dictateurs ne puissent pas exterminer des populations entières tranquillement sans que personne ne le sache.Et non, ils ne meurent pas « pour rien » ils risquent leur vie, ils savent qu’ils peuvent mourir, mais ils le font parce qu’ils ont des idéaux, ils le font parce qu’aucuns être humain n’est la propriété d’un autre. Parce que sans ces images certains pourraient essayer de vous faire croire plus tard, que tout cela n’a jamais existé, que se ne sont que des mensonges. Alors merci.

kjh

Vous pouvez aller jeter un œil sur les photos de Remi Ochlik, le photographe français mort hier en Syrie, à l’age de 28 ans. Un photographe putain de talentueux. La vie n’est qu’une sale pute galeuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s